Accueil Sport le FC Barcelone renverse l’Athletic et revient à hauteur du Real Madrid

le FC Barcelone renverse l’Athletic et revient à hauteur du Real Madrid

66
0

 

La revanche ? Il y a deux semaines, l’Athletic remportait la Supercoupe d’Espagne face au FC Barcelone. Une défaite qui a fait mal à Barcelone, forcément, même si pour les hommes de Ronald Koeman ça se passe plutôt bien en championnat. Sur une série de quatre victoires avant ce duel, les Catalans pouvaient revenir à hauteur du Real Madrid, deuxième, en cas de nouveau succès face à l’écurie basque. L’entraîneur néerlandais misait encore sur Umtiti pour accompagner Araujo en défense, alors que Pjanic prenait la place de Busquets devant la défense. En face, l’équipe de Marcelino continue sa progression fulgurante, avec ce 4-4-2 bien dessiné et des joueurs qui brillent, à l’image de Muniain et de Williams. L’Athletic sortait d’ailleurs d’un gros succès 5-1 face à Getafe en début de semaine. Et ce soir, les Blaugranas se sont plus ou moins vengés.

Dès la cinquième minute de jeu, Lionel Messi, servi par Griezmann, se présentait devant Unai Simon, mais le portier basque remportait son duel face à l’Argentin (5e). Le jeu du Barça était plutôt fluide, et par la suite, c’est l’Argentin qui trouvait le Français. La frappe du champion du monde était cependant bien sortie par le gardien rival (7e). Les Barcelonais étaient plutôt bien entrés dans la rencontre, et c’est Messi qui allait frapper. Celui dont on a tant parlé dans la journée suite aux révélations sur son salaire expédiait un coup franc flottant parfait, au ras du poteau gauche de Simon, en-dessous de la lucarne (1-0, 20e). Un véritable golazo ! L’Athletic tentait de répondre, avec cette frappe timide de Yuri Berchiche, bien captée par ter Stegen (23e). La rencontre était passionnante, et Ronald Araujo, étonnamment aux avant-postes, tentait l’action individuelle mais voyait sa frappe croisée frôler le montant (25e) !

Une belle partition du Barça

Peu à peu, le rythme de la rencontre baissait, avec deux équipes qui voulaient laisser moins d’espaces à leur rival. Le ton montait parfois, physiquement. Côté basque, c’était très imprécis et l’arrière-garde catalane était plutôt solide. Les deux équipes rentraient donc aux vestiaires sur ce court avantage plutôt logique, puisque Marc-André ter Stegen passait une soirée très tranquille. Mais au retour des vestiaires, ça allait changer très rapidement, malgré une première occasion intéressante pour Griezmann. Sur un centre de Rudi Garcia, Jordi Alba détournait malencontreusement le cuir au fond de ses filets (1-1, 49e). De quoi remettre les Basques, pourtant peu dangereux jusqu’ici, dans le match. Et les hommes de Marcelino commençaient justement à se montrer de plus en plus dangereux…

Pas abattus, les Barcelonais repartaient également à l’assaut et Unai Simon sortait une parade de grande classe pour empêcher Pjanic de marquer (57e). Le rythme était assez élevé, sans occasion flagrante mais avec des situations chaudes pour les deux flancs, comme cette pénétration et frappe de Berenguer dans le petit filet (71e). C’est finalement Griezmann qui allait faire le break, au terme d’une superbe action collective. Dembélé, très en vue sur cette deuxième période, décalait pour Mingueza, qui remettait dans la surface pour Griezmann. Le Mâconnais n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond (2-1, 75e). Les Rouge-et-Blanc étaient encore dangereux, notamment lorsqu’ils passaient par le côté gauche, mais le score n’a plus bougé. Les Catalans ont aussi gâché une belle contre-attaque dans le temps additionnel. Le Barça revient à égalité de points avec le Real Madrid, tous deux étant à dix points de l’Atlético avec une rencontre de plus que les Colchoneros.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici