Accueil Santé Covid-19 au Sénégal : Des malades déboursent pour se soigner

Covid-19 au Sénégal : Des malades déboursent pour se soigner

27
0

A mainte reprise à travers la presse et les réseaux sociaux, des personnes ont dénoncé preuves à l’appui les mauvaises conditions de prise en charge des malades du coronavirus au Sénégal. Au-delà des problèmes au niveau du matériel médical, la dernière actualité parle d’une sage-femme décédée à Thiès faute d’oxygène et de lit pour une réelle prise en charge, on peut relever les problèmes d’alimentation ou encore des conditions d’hébergement.

Au moment où les cas se multiplient avec la variante britannique apparue au Sénégal et son lot de morts, les conditions ne s’améliorent pas pour faire face.

Un malade contacté par PressAfrik, nous informe qu’il faut avoir des moyens pour se soigner. Oui il s’agit de sortir de sa poche pour acheter des médicaments. Notre interlocuteur parle précisément de 20 000 FCFA par jour. Et avant tout, il faut tout suite faire un scanner qui tourne entre 40 et 50 000 FCFA. Des malades sans moyens ont tout simplement rebroussé chemin. Ils vont où ? L’environnement et les moyens de beaucoup de citoyens ne favorisent pas une politique de prise en charge à domicile.

Excusez du peu mais c’est le tableau clinique de la gestion de la pandémie par le gouvernement. Si le virus ne se retire pas comme il était venu, le Sénégal va continuer de voir la liste des morts s’allonger en attendant le vaccin qu’on annonce pour le mois de mars.

Si on y ajoute la démarche jugée inefficace pour l’instauration du couvre-feu à Dakar et Thiès, les lendemains peuvent être vraiment catastrophiques.

Ce qui peut ramener sur la table la gestion des fonds dégagés avec le Fonds Force Covid-19 pour s’occuper des malades.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici