Accueil Religion Traitement maîtres coraniques : La sortie musclée du Khalife de Médina Baye

Traitement maîtres coraniques : La sortie musclée du Khalife de Médina Baye

65
0

Le nouveau Khalife général de Médina Baye, Cheikh Mahi Niass est très remonté contre l’Etat du Sénégal, suite au passage à tabac d’un maître coranique demeurant à Grand Dakar par des forces de l’ordre.

Dans une déclaration rendue publique, le patriarche de Médina Baye a fait savoir que les talibés et maîtres coraniques sont des citoyens sénégalais. « Ce n’est pas ce qu’on doit faire pour régler la problématique des daaras.  Si on veut les aider, on doit réserver une partie du budget de l’Etat du Sénégal pour eux, afin de pouvoir les subventionner chaque année. On ne peut pas régler les problèmes des daraas si on ne fait rien pour les maîtres coraniques encore moins pour les talibés», assène-t-il.

Toujours selon Serigne Mahi, les écoles modernes sont construites depuis Senghor par les gouvernements. Et les Présidents rivalisent sur le nombre d’établissements qu’ils ont construits. Mais pour la question des daaras, le gouvernement croise les doigts et n’apporte aucune aide aux talibés et aux maîtres coraniques. Alors qu’il devait être en mesure de les prendre en charge, comme il le fait avec les écoles françaises.

Le religieux indique également qu’un pays qui veut avancer, ne laisse pas ses enfants traîner dans la rue. « On peut donner l’exemple des États-Unis d’Amérique. Le gouvernement ne laisse jamais les enfants dans le rues. Au contraire, il les prend en charge. Malheureusement ici au Sénégal, l’Etat ne prend non seulement pas en charge l’éducation des talibés, mais ils les sort des daaras pour les amener dans des centres pour leur apprendre des métiers. Alors qu’on doit d’abord éduquer l’enfant avant de lui choisir un métier », martèle le Khalife.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici