Accueil Politique Politique: L’Apr donne le ton du 3e mandat…

Politique: L’Apr donne le ton du 3e mandat…

185
0

Maintenant plus de “Layam-Layami”, comme dit Dame Mbodji. Le 3e mandat n’est plus virtuel. Il est bien dans la ligne de mire des militants de l’Apr qui, depuis maintenant un mois, le font entendre à toute oreille qui veut bien écouter.

La semaine qui vient de s’écrouler, ce sont les jeunes qui sont montés au créneau pour proposer un deuxième quinquennat au président de la République qui disent-ils, voit en savoir bien besoin avec les multiples chantiers inachevés sur son chemin. La semaine prochaine ce sera autour des militants de Fatick qui vont faire du Matam et du Podor (bis), avec les mêmes revendications, les mêmes folklores afin d’édifier les Sénégalais sur cette éventualité attendue.

En gros, une sorte de “Sargal” orchestré par Cheikh Kanté, l’envoyé spécial qui, même discrètement, continue à se battre à coté de son grand ami, Big Mack. Pour résumer, le processus de la conquête d’un 3e mandat présidentiel est bel et bien lancé et les jours à venir nous renseigneront beaucoup sur le projet.

Est ce que les sénégalais laisseront faire en croisant les bras? ou alors surgiront ils en boucliers comme certains d’entre eux l’avaient fait en 2012? Toute la question est là. Il y a simplement à dire que depuis une dizaine d’années, les jeunes qui n’avaient pu voter en 2012 ont grandi entre temps et comprennent mieux quiconque ce que représente cette carte d’électeur entre les mains. Aux politiciens de savoir les motiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici