Accueil Politique Dialogue politique : la majorité invalide Khalifa Sall et Karim Wade

Dialogue politique : la majorité invalide Khalifa Sall et Karim Wade

66
0

La majorité reste intraitable sur les droits civiques de Karim Wade et Khalifa Sall. Lors de la réunion de la Commission politique du dialogue politique hier, consacrée au rapport provisoire des experts internationaux chargés de l’audit du fichier électoral, le pouvoir s’est opposé aux conclusions des auditeurs sur la question de Khalifa Sall et de Karim Wade. «La permanence de l’exclusion sur les listes électorales (article L31 du Code électoral) viole l’esprit de l’article 25 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme…», avaient mentionné les experts dans le rapport provisoire. La majorité présente au dialogue politique s’est opposée à cette remarque. «Les experts ont mal interprété cet article L31. On considère que ce n’était pas leur travail. Pour comprendre cet article, il faut le mettre en relation avec la Cons­titution», a déclaré Cheikh Sarr, plénipotentiaire de la majorité, joint en début de soirée.
Pour l’ancien maire de Guédiawaye, la loi a été respectée lors du rejet des candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade par le Conseil constitutionnel. D’ailleurs, souligne Cheikh Sarr, cette question n’était même pas à l’ordre du jour dans le dialogue politique. «On n’a pas travaillé sur des noms. On ne fait de fixation sur personne. On a considéré que quand il y a délit, il y a inéligibilité. Pour l’article L31, nous sommes pour le statut quo», fait savoir M. Sarr. En revanche, la majorité se dit en phase avec les auditeurs sur le fichier électoral. «Les experts ont dit que le fichier est fiable, cohérent, même s’il y a quelques anomalies légères», rappelle Cheikh Sarr. S’agissant du parrainage, les experts appellent à une amélioration du système en l’élargissant aux élus. «Nous estimons que le système de parrainage citoyen est plus démocratique», objecte M. Sarr.

Le Quotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici