Accueil A la une Dabia (Matam) : Abdallah Atyr Ba déplore la gestion du Maire…

Dabia (Matam) : Abdallah Atyr Ba déplore la gestion du Maire…

52
0

Ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement de 2017 à 2019, l’actuel maire de la commune de Dabia n’a aucune vision à long et moyen termes“, selon Abdallah Atyr Ba. Dans une note parvenue à Senego, le conseiller technique de l’AMS déplore la gestion du maire qui, selon lui, “est sans bilan“.

Note, in extenso :

En 2014, en dévoyant le choix des électeurs, l’honorable Député Maire des Agnams et ses complices ont commis une lourde erreur, pour à la fin, imposer un Maire qui n’a visiblement pas les épaules suffisamment larges pour conduire, les destinées de la Commune de Dabia à bon port.

Voilà 7 longues années que dure le supplice des populations qui déplorent l’absence de bilan, le manque de vision du Maire et surtout son incompétence. La gêne est même perceptible dans les rangs des conseillers municipaux. Plusieurs parmi eux vous confient, en coulisses, qu’ils ressentent de la honte auprès des citoyens qui attendent d’eux d’œuvrer pour le développement de leur commune.

La violation flagrante et répétée du Code Général des Collectivités Territoriales, la substitution du conseil municipal par un groupe de personnes et le refus ostentatoire du Maire de communiquer sur les comptes administratifs 2018 et 2019 figurent en bonne place dans la liste des récriminations des citoyens de la commune.

Depuis 2014, la commune n’a connu aucun essor notable au niveau des investissements, ainsi qu’à celui des possibilités de création de postes d’emploi. Tout au contraire, les choses n’ont fait qu’empirer.

Et pourtant alors qu’il était Ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement, le Maire, n’avait pas manqué de tellement «bien servir» sa Commune en Fonds de Dotation de la Décentralisation à coups de plusieurs dizaines de millions de nos francs, qu’il suscitât l’indignation de l’ensemble de ses collègues Maires. Malgré tout, au même moment et jusqu’ici, les équipes de “navétanes” de la Commune continuent de courir derrière des subventions dont elles peinent à apercevoir la couleur.

Les postes de santé sont dans un état de délabrement avancé, sans comités de développement sanitaires fonctionnels et souffrent d’un manque criard d’équipements.

Alors pour ne pas laisser l’avenir de leur commune entre les mains d’élus qui ne connaissent rien, les citoyens ont décidé de prendre leur destin en main.

Les femmes, les étudiants et les jeunes de Kobilo, Goudoude, de Liou…..et de Dabia Odedji réclament, une équipe d’hommes et de femmes à hauteur des enjeux, dévoués à l’intérêt général, qui favorise la participation des citoyens pour trouver des solution et capables d’assurer le raccordement des foyers qui en sont privés à l’eau potable et à l’électricité, à la mise en place d’un centre d’enfouissement technique (CET), de pourvoir les postes de santé en médicaments et de créer des emplois,..

La production de déchets ne cesse d’augmenter dans tous les villages de la Commune et les décharges publiques improvisées ouvertes de manière anarchique présentent des risques majeurs sur la santé des populations. L’on se demande encore pourquoi le Ministre-Maire n’a jamais été capable de développer un lobbying pour des solutions alternatives, qui mettent l’accent sur la valorisation des déchets.

Aujourd’hui, le mot d’ordre reste la mobilisation d’urgence autour d’un candidat porteur de projets structurants et réalisables touchant à l’ensemble des secteurs allant de l’éclairage public à la gestion des déchets en passant par le désenclavement des villages périphériques comme Sylla et Djongto.

Nous invitons le Président Macky Sall à remettre de l’ordre dans les rangs avant les élections locales et, le moment venu, de prendre en compte le besoin de changement exprimé par l’ensemble des couches de population de la Commune de Dabia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici