Accueil Nécrologie Décès du Gendarme à Ngadiaga : certains parlent de causes surnaturelles

Décès du Gendarme à Ngadiaga : certains parlent de causes surnaturelles

43
0

 Dans la maison mortuaire sise à Rufisque, c’est la tristesse et la désolation. Seulement la famille du défunt gendarme se pose beaucoup de questions sur la mort tragique de leur enfant, Sacoura Gaye. Ce dernier a été retrouvé mort noyé dans un bassin à Ngadiaga lequel a été aménagé pour recueillir de l’eau devant servir à éteindre le feu qui brûle un des puits de gaz de la société fortesa.

Son corps, repêché mardi 18 janvier vers 21 heures par les sapeurs-pompiers a été acheminé à l’hôpital de Tivaouane. Les langues se délient et certains vont jusqu’à évoquer la thèse d’une mort surnaturelle.

A noter que le gendarme, né en 1993, ne verra jamais les jumeaux que sa femme venait de mettre au monde, il y a deux jours alors qu’il s’apprêtait à aller leur rendre visite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici