Accueil Mis en avant Succession d’Iyane Thiam : L’Imam de la Grande mosquée et le Grand...

Succession d’Iyane Thiam : L’Imam de la Grande mosquée et le Grand Serigne de Dakar désavouent Oumar Diène

18
0

La bataille  autour de la succession à la tête de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc) se poursuit.

Alioune Moussa Samb, imam de la Grande mosquée de Dakar, conteste le choix porté sur Oumar Diène pour diriger la Conacoc.

L’imam ratib  préfère Ahmed Cissé Ndiéguène pour succéder à Mourchid Iyane Thiam.

«Je suis le cadi de Dakar, c’est moi seul qui ai le pouvoir d’observer pour savoir si la lune est apparue ou pas. C’est moi qui avais confié ce pouvoir à Mourchid Ahmed Iyane Thiam. S’il est rappelé à Dieu, c’est à moi de confier cette mission à un autre. J’ai choisi Serigne Ahmed Cissé Ndiéguène de Thiès. Il faut que cela soit clair», a-t-il précisé dans Le Quotidien.

Même son cloche chez le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, qui conforte l’imam ratib de Dakar.

«D’après le règlement intérieur et les statuts, l’Association des imams et des Oulémas du Sénégal est dirigée par l’imam ratib de Dakar. On voit dans la presse chacun se lever et s’autoproclamer président de ladite association. Soit on modifie les textes pour permettre à tout un chacun d’être président ou on laisse l’imam de Dakar diriger cette association», a déclaré Abdoulaye Makhtar Diop.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici