Accueil Mis en avant Société Walfadjri: La présentatrice de «Petit dej » s’en prend à Cheikh Niass

Walfadjri: La présentatrice de «Petit dej » s’en prend à Cheikh Niass

74
0

Après la sortie de la journaliste Salma Ibrahima Fall, c’est au tour de la présentatrice de l’émission «Petit déjà » de s’attaquer au Président directeur général (PDG) du groupe Walfadjri. Ce, dans l’affaire impliquant Youssou Ndour.

En fait, Salma Ibrahima Fall, qui présente les actualités «People » de la matinale avait récemment fait une sortie pour fustiger l’attitude du groupe Walfadjri avec comme personne morale Monsieur Cheikh Niass suite au traitement de l’information «people » sur la personne du Président du GFM Youssou Ndour. Sur sa page Facebook, ce dimanche 7 février, Fatou Ka a asséné ses vérités. « En tant que journaliste, présentatrice principale de l’émission je tiens à dénoncer l’attitude du PDG Cheikh Niass qui s’est totalement désolidarisé alors que ses employés avaient plus que jamais besoin de son soutien. Par conséquent, j’abonde dans le même sens que ma collègue Salma Ibrahima Fall. L’équipe de «Petit dej » n’est ni de près ni de loin mêlée à cet article commandité par Cheikh Niass, exécuté par le journaliste Mame Birame Wathie. Ces écrits, je le dis, n’engagent que ses auteurs », a-t-elle tonné.

La présentatrice, Fatou Ka ne décolère pas. Elle laissera entendre: « à mon nom propre en tant qu’animatrice principale de l’émission, et au nom de toute l’équipe « petit déj », je déclare que nous assumons tous les propos de notre collègue Salma tout en réitérant notre engagement et détermination derrière elle ».

 

Ma collègue journaliste Salma Ibrahima Fall, qui présente les actualités « People » de l’émission matinale petit déj de walfadjri avait récemment fait une sortie pour fustiger l’attitude du groupe Walfadjri avec comme personne morale Monsieur Cheikh Niass suite au traitement de l’information «people » sur la personne du Président du GFM Youssou Ndour.

En tant que journaliste, présentatrice principale de l’émission je tiens à dénoncer l’attitude du PDG Cheikh Niass qui s’est totalement désolidarisé alors que ses employés avaient plus que jamais besoin de son soutien.

Par conséquent Je tiens j’abonde dans le même sens que ma collègue salma Ibrahima fall.l’équipe de petit dej n’est ni de près ni de loin mêlée à cet article commandité par Cheikh Niass, exécuté par le journaliste Mame Birame Wathieu. Ces écrits je le dis n’engagent que ses auteurs.

A mon nom propre en tant que l’animatriceprincipale de l’émission, et au nom de toute l’équipe « petit déj », je déclare que nous assumons tous les propos de notre collègue Salma tout en réitérant notre engagement et détermination derrière elle.
FATOU KA JOURNALISTE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici