Accueil Mis en avant Société Sonko accusé de viol et menace de mort : “Nous ne saurions...

Sonko accusé de viol et menace de mort : “Nous ne saurions l’accepter”, dixit Awa Thiam

94
0

La presse en a fait ses choux gras. Le leader du parti PASTEF vient d’être accusé de viols et menaces de mort par une certaine A. Sarr. Cette masseuse professionnelle a saisi le Commandant de la Section Recherches de la Gendarmerie de Colobane, le 2 février dernier. “Il est tout le contraire de ce qu’il prétend être”, brocarde la leader de “Maa beug sama rew”.

“Si c’était une autre personne, les données allaient changer”

Awa Thiam est donc rapidement montée au créneau pour dénoncer le “double visage” de celui qui aspire à diriger le Sénégal. Interpelée pour donner son avis sur cette histoire de mœurs concernant un acteur politique de premier plan, la responsable de mouvement laisse deviner la tristesse qui l’anime. “Une femme violée par le leader du Pastef, nous ne saurions l’accepter, et nous ne pouvons pas nous permettre des braguettes ambulantes diriger le pays. Si c’était une autre personne, les données allaient changer”.

Quand il a été joint au téléphone pour s’expliquer, Sonko a minimisé ce dont on l’accuse, mais pour Awa Thiam, “il est pourtant bien au courant qu’il a été accusé de viol. La question que tout le monde se pose est: qu’est ce qu’il faisait dans les salons de massage ?”.

Poursuivant de décocher ses flèches à l’endroit du candidat à la prochaine présidentielle, Awa Thiam se demande bien où sont les associations féminines pour porter cette affaire ? Mais encore une fois, nous ne voulons pas d’une braguette ambulante à la tête de ce pays” déclare la leader de “Maa beug sama rew”.

“Pour retenir ses pulsions, Ousmane Sonko est donc dénué de la moindre once de Pastef (ténacité). Sonko a toujours été prompt à nous parler de système tout en tirant à boulets rouges sur les bonnes personnes. La plainte d’une masseuse dont la presse vient de nous faire écho en dit long sur ses élans”, consent Awa Thiam

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici