Accueil Mis en avant Société Sa photo utilisée dans l’affaire Sonko, Awa Thiam réagit : “Je ne...

Sa photo utilisée dans l’affaire Sonko, Awa Thiam réagit : “Je ne suis pas masseuse, je vais déposer une plainte…”

231
0

Au cœur d’une polémique pour une affaire de viol depuis plusieurs jours, le leader du Pastef, Ousmane Sonko, n’est pas le seul touché par cette affaire. En effet, une photo de la prétendue demoiselle qui accuse l’opposant circule également sur le net. Seulement la dame sur les photos, désignée comme étant la masseuse qui accuse Sonko de viol, n’est pas en réalité celle qui l’accuse. Il s’agit du visage d’Awa Thiam, mariée et mère de famille. Elle est sous le choc depuis le début de cette affaire. Lors d’un entretien avec Dakaractu, Awa se dit très perturbée car son visage fait « La Une » des journaux et sites d’informations, alors qu’elle n’a rien demandé. Elle revient sur le déroulement des faits.

Le début de mon calvaire… « Je vois ma tête partout »

Awa Thiam n’est pas seulement une femme dont on a utilisé la photo. Elle est femme mariée et mère. Elle raconte au cours de l’entretien avec Dakaractu, les préjudices que la diffusion de cette image lui ont portés. Ce qu’elle ne cautionne toujours pas, dit-elle, c’est « le manque de professionnalisme de certains journalistes », car selon elle, une information ou une image avant d’être diffusée doit être soumise à une recherche suivie d’une vérification. Elle confiera à Dakaractu qu’après être entrée en contact avec les sites qui avaient publié sa photo, nombre d’entre eux ont supprimé la publication. Cependant le coup étant déjà parti, elle voit sa réputation se dégrader au fil des jours et craint le pire pour sa dignité et celle de sa famille. Elle finit par annoncer que son avocat a déjà entamé les discussions avec la chaîne de télé qui continue de lier son visage à cette histoire et qu’elle compte déposer plainte contre cette chaîne de télé et aller au bout de cette affaire insistant sur le fait qu’elle exige un démenti et des excuses de leur part.

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici