Accueil Mis en avant Société PLAIDOYER POUR UNE ÉGALITÉ HOMME-FEMME : La Secrétaire générale passe 48 heures...

PLAIDOYER POUR UNE ÉGALITÉ HOMME-FEMME : La Secrétaire générale passe 48 heures à Dakar

96
0

La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), Louise Mushikiwabo, entreprend une visite de 48 heures à Dakar. La visite qui débute ce dimanche 31 janvier se poursuit jusqu’au mardi 2 février prochain. La patronne de l’Oif est l’invitée du chef de l’État sénégalais, Macky Sall, qui parraine le lancement, au cours de son séjour, un portail. Dans la note sur ce portail, il est écrit qu’il va s’appuyer sur les ressources humaines éducatives pour promouvoir l’égalité entre femmes et hommes dans les pays de la francophonie .

À propos de cette visite, la directrice de la communication de l’Oif, Oria Wande Weghe, a fait savoir que Mme Mushikiwabo a choisi Dakar pour pouvoir lancer, aux côtés du ministre sénégalais de l’Éducation, Mamadou Talla, le portail dédié aux ressources humaines éducatives libres pour l’égalité femmes-hommes (Reliefh).

La Dircom de l’Oif de révéler qu’en ce qui concerne la politique de scolarisation des filles dans l’espace francophone, l’organisation a «décidé de faire coïncider cette visite avec la Journée mondiale de l’éducation, qui sera célébrée dimanche». Créée le 20 mars 1970 à Niamey, l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), cet ensemble unique, riche de diversité, met en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle entre ses pays membres, au service des populations.

Le partage des expériences et des bonnes pratiques, la concertation, la solidarité, la collaboration inclusive avec une multitude de réseaux institutionnels, universitaires et de la société civile sont les valeurs ajoutées qui guident son action. L’Oif apporte à ses 88 États et gouvernements un appui dans l’élaboration ou la consolidation de leurs politiques et mène des actions de politique internationale et de coopération multilatérale, selon quatre grandes missions.

La première consiste à promouvoir la langue française, le plurilinguisme et la diversité culturelle. La seconde mission vise la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’Homme. L’Oif apporte un appui l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche et participe au renforcement de la coopération économique au service du développement durable. Une attention particulière est portée aux jeunes et aux femmes ainsi qu’au numérique dans l’ensemble des actions de l’Oif.

Avec Tribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici