Accueil Mis en avant Société PEDOPHILIE : OLIVIER BRICE SYLVAIN RENVOYÉ DEVANT LA CHAMBRE CRIMINELLE

PEDOPHILIE : OLIVIER BRICE SYLVAIN RENVOYÉ DEVANT LA CHAMBRE CRIMINELLE

34
0

Olivier Brice Sylvain, l’ex-responsable de la Cellule de Performance de l’As Dakar Sacré-Cœur écroué pour abus sexuels sur des mineurs, a été renvoyé devant la Chambre criminelle pour pédophilie, acte contre nature et détournement de mineurs. D’après Libération, l’instruction du dossier qui aura duré un an, a permis d’identifier huit victimes présumées de l’ancien préparateur physique du club précité. Il risque la perpétuité.

Au Sénégal, une loi criminalisant le viol et la pédophilie a été votée en décembre 2019

Interpellé et placé sous mandat de dépôt le 12 février 2020, le prévenu a été accablé par les confessions de ses victimes présumées.

L’un des joueurs a été auditionné en présence de son père. L’élève en classe de Seconde raconte comment il a été abusé un samedi : « L’équipe s’apprêtait à une séance d’entraînement. Sylvain, qui est notre préparateur physique chargé de la cellule Performance, m’a invité à me rendre à l’infirmerie du club pour une séance de massage. Ce que j’ai accepté. Sur les lieux, il m’a demandé d’ôter ma culotte. Après quoi, il s’est mis à me passer les adducteurs, ensuite j’ai remarqué qu’il s’était mis à me caresser le sexe. J’ai sursauté et je lui ai demandé ce qu’il faisait. Il a répondu que ce type de massage concours à accroître mes performances. Je l’ai cru et alors, je l’ai laisser faire. Il a continué à me masser le sexe jusqu’à l’éjaculation. Lorsque je me suis levé, il a tenté de me retenir mais j’ai refusé et je me suis rendu à l’infirmerie. »

« Il m’a dit qu’il faisait ce massage dans mon intérêt »

Par la suite, poursuit-il, Sylvain lui fera ce genre d’attouchements à 2 reprises. Aussi, confie-t-il aux limiers, il s’est rendu dans l’appartement de Sylvain le 23 décembre 2019, et qu’il y avait passé la nuit.

Âgée de 16 ans, une autre de ses victimes se retrouvera chez le pédophile présumé. « Durant les fêtes de Noël 2019, Sylvain a envoyé un mail à notre responsable de maison pour pro, dans lequel message il a dressé une liste de joueurs professionnels qu’il a réquisitionnés pour des séances d’entraînement durant cette période. Au terme de cette séance, Sylvain nous a tous invités à passer la nuit dans son appartement, sis à Sacré Cœur. Après le dîner, il a demandé à trois de mes camarades à dormir dans le salon. Il a installé un autre invité dans la chambre d’ami, et m’a invité à passer la nuit dans sa chambre. A 06 heures du matin, mon réveil a sonné, je me suis levé. Quelques minutes après, il s’est réveillé et m’a demandé de m’allonger afin qu’il me fasse un massage aux adducteurs. Je me suis exécuté. C’est ainsi qu’il s’est mis à me caresser les bourses. J’ai tenté de l’arrêter mais il m’a dit qu’il faisait ce massage dans mon intérêt, et à continuer à presser très fort mes bourses. J’avais mal et je lui ai dit. Il a fini par arrêter. »

Comme pour le premier, ces scènes se sont répétées.

 

Emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici