Accueil Mis en avant Société Mermoz, Sacré-Soeur : Une journée sous très haute tension

Mermoz, Sacré-Soeur : Une journée sous très haute tension

30
0
Embouteillages à perte des vue,  routes impraticables, véhicules calcinés, jets de pierres, sont les images les plus partagées en cette journée de lundi 8 février 2021. Dans les quartiers de Sacré-Coeur et Mermoz, les manifestants, partisans de Sonko ont fait montre d’une forte détermination.

L’affaire Sweet beauty impliquant le Président du Pastef/Les patriotes Ousmane Sonko prend une autre tournure. En effet, les  partisans de Sonko ont bien saisi le mot d’ordre de leur leader qui, au cours de sa déclaration faite dans son domicile hier soir, avait demandé aux militants Pastefiens de faire face à ce « complot orchestré par le Président Macky Sall et son gouvernement pour l’amener en prison ».

De la cité Keur Gorgui où réside le Président des patriotes Ousmane Sonko, à la voie qui même au collège Sacré Cœur, au rond-point de la boulangerie jaune en passant par le rond-point de la case des tout petit sis à Mermoz, les « patriotes » n’ont rien laissé sur leur passage. Ils ont brûlé des pneus, barrer des routes, avant de prendre en tenailles les forces de l’ordre qui étaient au départ au nombre réduit.

Au moment où ces lignes sont écrites, un impressionnant dispositif a été mis en place pour déjouer les stratagèmes des manifestants. D’ailleurs, des éléments de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) ont été appelé en renfort pour contenir les manifestants qui sortaient de toutes les rues, et ruelles de Sacré-Cœur, Mermoz.

Actuellement, toutes les issues sont fermées par les forces de l’ordre qui n’acceptent aucune entrée ni aucune sortie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici