Accueil Mis en avant Société L’usine Twyford s’illustre encore, un Sénégalais attaqué par un des chefs chinois...

L’usine Twyford s’illustre encore, un Sénégalais attaqué par un des chefs chinois menacé de licenciement (Collectif du personnel – Document)

57
0

Il y a à peine 1 mois, un travailleur sénégalais, chef d’équipe, a été licencié par les dirigeants chinois de l’usine Twyford de Sindia. D’après les explications de l’usine, le Sénégalais a frappé un des chefs chinois. Pourtant, d’après plusieurs travailleurs contactés ce jour là, c’est le chef chinois qui a frappé le travailleur sénégalais avant le licenciement de ce dernier.

Et bis repetita ce 18 janvier. En effet, un autre travailleur sénégalais est menacé de licenciement par ses chefs « pour s’être battu » avec un chinois. Pourtant, d’après le collectif du personnel de Twyford à Sindia, c’est le chef chinois en question qui a menacé le travailleur sénégalais avec un bar de fer. D’ailleurs, le personnel n’écarte pas d’aller en grève si le licenciement du Sénégalais venait à se concrétiser, nous rapporte Libération Online.

Ce qui est sur, c’est qu’il y a beaucoup de tension dans cette usine ces derniers temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici