Accueil Mis en avant Société La Conférence des leaders exige la libération immédiate des Pro-Sonko

La Conférence des leaders exige la libération immédiate des Pro-Sonko

26
0

Des personnes arrêtées, ce lundi 8 février, lors de la manifestation de soutien à Ousmane Sonko accusé de viol sont en attente d’être déférés devant le procureur de la République. Et selon des informations reçues, elles seraient maltraitées dans leur lieu de détention.

Ainsi, dans une déclaration parcourue, ce mercredi 10 février, la Conférence des Leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) « And Dekkil Bokk » a d’emblée condamné « la convocation d’un député à l’Assemblée Nationale en dépit de son immunité parlementaire en parfaite violation de la loi ainsi que la provocation du Ministre de l’Intérieur qui utilise les forces de défense et sécurité dans des missions politiques de répression d’adversaires et qui, comme tout le monde constate, font usage d’une violence inouïe contre des manifestations légitimes ».

C’est ainsi que les membres du CRD exigent la libération immédiate et inconditionnelle de toutes les personnes arrêtées. « A cet égard, le Congrès de la Renaissance Démocratique prend Macky, Félix Antoine Dione  et Serigne Bassirou Guèye comme seuls et uniques responsables de tout ce qui pourrait leur arriver », a fait savoir le porte-parole du jour le Professeur Alassane Kitane.

Laissez un commentaire

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici