Accueil Mis en avant Société Kaolack : Le berger ampute le bras du cultivateur suite à une...

Kaolack : Le berger ampute le bras du cultivateur suite à une banale histoire de divagation d’animaux

38
0

Les bagarres entre bergers et cultivateurs font encore une victime au Saloum. Mactar Diop ne pourra plus faire usage de sa main gauche. Ce jeune cultivateur de la commune de Ngainth Paté a été amputé à une bagarre avec le berger Souleymane Diallo. Mactar Diop qui surveillait son champ, est tombé sur le berger Souleymane Diallo dont le troupeau broutait dans le périmètre de son champ. Furieux, Mactar abreuve le berger d’injures et les deux en viennent aux mains. Souleymane Diallo prend le dessus, s’empare de son coupe-coupe et assène de violents coups à son adversaire. Mactar Diop s’évanouit. A son réveil, il se retrouve sans bras gauche. Pris de panique, à la vue du sang, il ramasse son moignon et retourne chez lui en pleurs. Conduit d’urgence à l’hôpital, son protagoniste est arrêté. Attrait à la barre du tribunal de Kaolack pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une amputation de membre avec une Incapacité temporaire de travail (Itt) de 60 jours, Souleymane Diallo allègue avoir riposté en légitime défense. Selon lui, Mactar Diop l’a attaqué, arguant que ses vaches pourraient entrer dans son champ. Alors qu’ils se chamaillaient, la partie civile a brandi une hache et lui a donné un coup. La légitime défense évoquée par le prévenu n’est qu’un subterfuge pour maquiller son acte odieux perpétré. Le procureur a requis 10 ans de prison ferme. Une demande jugée trop sévère par la défense assurée par Me Diouf, selon qui, son client est de bonne foi, pour avoir dès le début de la procédure, reconnu les faits à lui reprochés. Dans son délibéré, le tribunal de grande instance de Kaolack a condamné le prévenu à 7 ans de prison ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici