Accueil Mis en avant Société Il se faisait passer pour le magistrat : Comment les limiers ont...

Il se faisait passer pour le magistrat : Comment les limiers ont fait tomber l’ex chauffeur du boss de Dem Dikk

63
0

Dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 janvier dernier, au cours d’un contrôle de routine organisé dans le cadre des opérations de sécurisation des personnes et de leurs biens dans leurs secteurs de compétence, un agent de police du commissariat central de Saint-Louis (CCSL) a interpellé une voiture aux vitres teintées, à hauteur du Jet d’Eau, à quelques encablures du pont Faidherbe.

Le conducteur lui a présenté une carte professionnelle au nom du magistrat Oumar Boun Khatab Sylla, le directeur général de Dakar Dem Dikk (DDD). Ayant eu des doutes sur la photo qui figure sur la carte, le policier lui a intimé l’ordre de lui présenter son permis de conduire ou une carte nationale d’identité, histoire de faire une comparaison.

Mais le conducteur a préféré démarrer à vive allure, avant de lui lancer des vertes et des pas mûres. Malheureusement pour lui, il a abandonné la carte sur place. L’agent l’a ramassée et est allé faire un compte-rendu à ses supérieurs qui ont décidé de faire la lumière sur cette affaire.

Selon nos informations, l’actuel DG de DDD a été saisi pour en savoir davantage. Il a répondu aux hommes du commissaire Mamadou Tendeng que ce n’était pas lui au volant, le jour des faits. Pis, M. Sylla a laissé entendre qu’il n’a pas mis les pieds dans la vieille ville, depuis plus de 6 mois. Il ne s’est pas arrêté là. Il a confié aux enquêteurs qu’il soupçonnait son ancien chauffeur, du nom d’A. Sow, qui est domicilié à Louga.

Ce dernier a été interpellé. Lors de son audition, selon nos informations, A. Sow a confié n’avoir jamais utilisé frauduleusement la carte de son ancien patron. Mieux, il a soutenu que son dernier voyage à Saint-Louis remontait au mois de novembre, lors de la célébration de la naissance du Prophète de l’islam Mouhamed (PSL).

Après avoir cessé sa collaboration avec le magistrat Oumar Boun Khatab Sylla, poursuit-il, M. Sylla a recruté un autre du nom de S.Diop qui habite à Saint-Louis. Qu’ils se ressemblent beaucoup. Sur ordre du procureur, A. Sow a été libéré, vu que les charges qui pesaient sur lui étaient presque nulles.

Autrement dit, les enquêteurs se sont rendu compte que le suspect, dans cette affaire, est M. Diop et non le sieur Sow. Après plusieurs recoupements et investigations, les hommes de tenue ont su que S. Diop habite, effectivement à Saint-Louis, qu’il ne travaille plus pour le magistrat et fait la navette entre sa ville natale et Dakar.

Au bout de quelques jours, M. Diop a été localisé à Dakar. Il a été cueilli avant-hier à Nord-Foire par les limiers de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar, avant d’être remis aux limiers du commissariat central de Saint-Louis pour la suite de l’enquête.

Son audition avec les enquêteurs du commissariat central de Saint-Louis se poursuit. Sans doute, au terme de sa période de garde à vue, il sera présenté au procureur près du tribunal de grande instance de Saint-Louis qui va décider de son sort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici