Accueil Mis en avant Société DAGANA – Après avoir arrêté ses proches pour trafic de drogue :...

DAGANA – Après avoir arrêté ses proches pour trafic de drogue : La gendarmerie traque le «baron» du Walo

48
0

Le leader du réseau de trafic de chanvre indien dans le Walo, Seyni Mbengue, dont la femme a été arrêtée, est activement recherché par la gendarmerie de Dagana qui a fait une descente musclée lundi à son domicile.

Le «baron de l’or vert» ou le «Pablo Escobar du Walo», Seyni Mbengue, est dans une sale tempête. Le présumé dealer, qui est un proche d’une grosse pointure politique de la zone, est activement recherché par la brigade de gendarmerie de Dagana, qui vient juste de démanteler son réseau de trafic de drogue qui s’activait dans le Nord du pays. L’opération s’est déroulée ce 8 février à son domicile. Pris la main dans le sac, Mbengue a pris la fuite. Les gendarmes ont procédé ensuite à l’arrestation de sa femme et un de ses proches, avant de mettre la main sur une importante quantité de chanvre indien estimée à des centaines de kg. Aussi une importante saisie de ses véhicules a été faite. Selon des sources proches du dossier, l’homme fait partie de cette poignée de caïds des cités, qui s’est hissée avec une rapidité fulgurante au sommet du marché de la drogue. «Il est un grossiste. Il a introduit dans la zone entre Saint-Louis, Dagana, Richard Toll jusqu’à Fouta, des centaines de kg voire des tonnes du produit prohibé. Un trafic qui lui a permis de bâtir son empire. A son actif, des dizaines de maisons, érigées en châteaux, des dizaines de voitures dont des bus qui font office de transport en commun (Horaires Dagana­/Dakar), plusieurs motos-taxis Jakarta qui lui servent en même temps de moyen de transport pour écouler sa drogue», explique une source. Le présumé dealer, qui a déjà fait de la prison à deux reprises, est peint comme «une véritable anguille». C’est parce que «le plus grand trafiquant de chanvre indien de la région de Saint-Louis, pour ne pas dire du Sénégal, est habitué à échapper aux filets des policiers, qui ont perdu sa trace à plusieurs reprises». C’est dire que «sa prochaine arrestation pourrait changer l’histoire du trafic de chanvre dans le Walo et sur la scène nationale».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici