Accueil Mis en avant Société Baisse des trafics aérien et maritime au Sénégal… à cause de la...

Baisse des trafics aérien et maritime au Sénégal… à cause de la pandémie de Covid-19

117
0
Les trafics aérien et maritime ont été lourdement impactés par la covid-19, selon les chiffres de l’Agence nationale de la statistique et la démographie (Ansd). Comparativement au mois d’octobre 2019, le nombre de passagers (-48,9%), les mouvements d’aéronefs (-38,2%) ont connu une chute, selon l’Ansd, qui, précise qu’en revanche, le volume du fret s’est accru de 3,5%.

En octobre 2019, le nombre de passagers enregistrés à l’Aéroport Blaise Diagne de Diass (AIBD) est de 212 513, soit, 90 290 départs, 108 384 arrivées et 13 839 en transit. Une baisse a été notée en octobre 2020, avec un total de 108 504 de passagers soit, 46 144 départs, 52 899 arrivées et 9 461 en transit.

Cependant, le document informe que « le trafic aérien a été marqué, au mois d’octobre 2020, par l’augmentation concomitante du fret (+21,5%), du nombre de passagers (+21,2 %) et des mouvements d’aéronefs (+16,2%) en rythme mensuel ».

 

Baisse des trafics aérien et maritime au Sénégal... à cause de la pandémie de Covid-19
S’agissant du trafic maritime du Port Autonome de Dakar (PAD), l’activité a ralenti de 17,7% en octobre 2020, comparativement au mois précédent. Cette situation, d’après l’Ansd, fait suite à la baisse enregistrée sur les débarquements (-21,8%) et sur les embarquements (-1,7%).

En glissement annuel, l’activité du Port a également « diminué de 14,7%, sous l’effet du fléchissement enregistré sur les débarquements (-16,9%) et sur les embarquements (-7,3%) », note la même source.

 

Baisse des trafics aérien et maritime au Sénégal... à cause de la pandémie de Covid-19

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici