Accueil Mis en avant Société Awa Diagne (ancienne actrice) : «La nouvelle génération est trop superficielle»

Awa Diagne (ancienne actrice) : «La nouvelle génération est trop superficielle»

96
0

iGFM – (Dakar) Awa Diagne, ancienne comédienne dans le groupe «Daaray Kocc» et interprète de «Ya Khandiou», a accordé une interview à nos confrères de L’Observateur. Elle se désole de la tournure qu’a prise le cinéma. Selon elle, il ya trop d’artifice chez les acteurs d’aujourd’hui.

«Je regarde quelques séries qui passent sur le petit écran, comme «Maîtresse d’un homme marié», «Gloire», «Choix», parce que j’ai des amis qui y tiennent des rôles. Il y en a beaucoup et certaines sont diffusées le même jour et pratiquement aux mêmes heures. Il est clair que les choses ont beaucoup évolué”, campe celle qui est installée, depuis plusieurs années, aux États-Unis.

Et de poursuivre son analyse : “Malheureusement, pas seulement, dans le bon sens. Les mentalités ont changé, de même que les accoutrements. On se rend compte qu’on mise énormément sur le paraître. Les filles mettent des faux cils, de faux ongles, font du Make-up, portent des cheveux naturels, pour jouer des scènes où elles sont en train de faire la cuisine ou sont couchées dans un lit pour dormir”.

Awa Diagne d’enfoncer le clou : “Ce n’est pas du tout naturel, tout est superficiel”.

De notre temps, lorsqu’on interprétait un rôle, on se donnait à fond. Le décor, les costumes, la tenue, tout y passait. Par exemple, s’il fallait jouer un rôle où on se couchait dans un lit pour dormir la nuit, on portait une robe de chambre et attachait un foulard, sans maquillage, sans bijoux. On prenait le soin de cacher certaines parties de notre corps”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici