Accueil Mis en avant Société 1 Ivoirien , 1 Sénégalais et 1Mauritanien arrêtés: Un milliard FCfa en...

1 Ivoirien , 1 Sénégalais et 1Mauritanien arrêtés: Un milliard FCfa en faux billets de 100 et 50 euros saisi par la Dic aux Mamelles

78
0

Des faux billets estimés à plus d’un milliard FCfa en coupures de 100 et 50 euros, ont été saisis par les policiers de la Division des investigations criminelles (Dic) aux Mamelles, à la Cité Mbackiyou Faye. Le chef des faussaires, un Ivoirien et ses complices, un Sénégalais et un Mauritanien ont été arrêtés…

 


1 Ivoirien , 1 Sénégalais et 1Mauritanien arrêtés: Un milliard FCfa en faux billets de 100 et 50 euros saisi par la Dic aux Mamelles

La Division des investigations criminelles (Dic) vient de mettre la main sur une bande internationale spécialisée dans le trafic de faux billets de banque. Les faussaires sont deux Sénégalais D. G. B et M. D, un Mauritanien B. A et leur chef, l’Ivoirien M. B. Ce dernier a quitté la Côte d’Ivoire avec des mallettes lestées de 2 millions d’euros, soit 1,3 milliard Fcfa).

Pour échapper à la surveillance de la Police des airs et des frontières (Paf), les faussaires ont emprunté des circuits officieux. Une fois à Dakar, l’Ivoirien qui avait déjà l’assurance des deux Sénégalais et du Mauritanien pour un lavage impeccable des billets, débarque aux Mamelles, précisément à la Cité Mbackiyou Faye, avec des coupures de 100 et 50 euros.

Pour mener à bien leur sale boulot, deux autres unités sont implantées à Yoff-Océan et à la Sicap-Liberté. Seulement, ils ne réussiront pas à introduire leurs fausses coupures de billets de banque dans le marché sénégalais. La Dic, informée sur les activités du réseau des faussaires, avait lancé ses éléments à la surveillance de tous leurs mouvements. Des planques ont été postées aux abords des différentes usines de lavage de billets.

Ainsi, les policiers parviennent à arrêter les malfrats en flagrant délit aux Mamelles. Sur les lieux, une machine de décompte de billets, des séchoirs (pour sécher les billets après lavage), des rouleaux d’élastiques, des gants latex, des paquets de coton, du ruban adhésif, des ciseaux ont été saisis.

Devant les pièces à conviction, les quatre personnes arrêtées vendredi dernier, ont reconnu les faits. En garde à vue dans les locaux de la Dic, le quatuor sera déféré au parquet aujourd’hui mardi devant le procureur de la République pour trafic de faux billets.

lobs.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici