Accueil Justice Affaire Sonko – Le pyromane identifié vers la Chambre Criminelle : il...

Affaire Sonko – Le pyromane identifié vers la Chambre Criminelle : il a mis le feu à plusieurs véhicules de particuliers et un de l’État…

43
0

S’il y a quelqu’un qui risque gros dans l’affaire Sonko, c’est bien le pyromane identifié et arrêté hier par la Police après qu’il ait mis le feu à plusieurs véhicules de particuliers mais aussi de l’État du Sénégal, notamment celui du Programme des domaines Agricoles Communautaires (PRODAC). Le bâtiment qui abritait l’agence a vu aussi sa devanture vandalisée et plusieurs vitres brisées. 

Arrêté en début d’après-midi par les éléments de la Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP), l’homme vêtu d’un haut rouge blanc et d’un pantalon rouge, avec une bouteille qui contenait probablement le liquide qui servait à aider à mettre le feu, a été acheminé directement vers la sûreté urbaine,  avait annoncé Dakaractu. Il faut dire que la Police possède plusieurs photos et même des vidéos où l’on voit le jeune homme procéder à l’incendie des véhicules.

Dakaractu tient de sources sûres que la Direction du Prodac, via ses conseils s’est manifestée pour déposer plainte contre le pyromane. En effet, une de ses voitures a été incendiée. Ils devraient déposer plainte dès aujourd’hui contre le jeune homme.

Selon Confidentiel-Lettre quotidienne en outre, la police a invité les voisins de Sonko qui ont été victimes des méfaits du pyromane à venir faire une déposition au commissariat. 

Nous vous annoncions hier que 45 personnes avaient été arrêtées hier lors des manifestations. Le parquet de Dakar veut les poursuivre pour sédition, insurrection, actes de nature visant à compromettre l’ordre public et atteinte à la sûreté de l’État confirme CLQ. « Répartis dans les différents commissariats de la capitale, les pro-Sonko risquent de longs mois en prison. Le dossier devrait être mis en instruction pour voir comment les différentes actions du lundi ont été préparées et menées dans le but de perturber la quiétude des dakarois »,  lit-on dans leur texte pour finir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici