Accueil Justice Accusée de détournement d’un montant de 40 millions : Aya Pouye condamnée,...

Accusée de détournement d’un montant de 40 millions : Aya Pouye condamnée, une seconde fois

79
0

Aya Pouye est condamnée à verser la somme de 5 millions de F Cfa à l’Amicale des anciennes internationales de basket du Sénégal (Aaibs), dirigée par Aïda Ndong. Le juge a rendu son verdict, ce lundi, dans ce duel qui opposait depuis quelques temps, ces deux anciennes « Lionnes » du basket. Un montant de 40 millions était à l’origine du contentieux.  L’ancienne capitaine des «Lionnes» de la balle orange, Aya, a été traduite en justice par Aïda Ndong pour détournement. Jugée en première instance, Aya Pouye avait été reconnue coupable du délit d’abus de confiance avant d’être condamnée par la suite.

Concernant le récépissé de l’association détenu par d’Aya et réclamé par Aïda Ndong, la cour s’est déclarée incompétente pour ordonner sa restitution.

Jugeant la décision injuste, Rokhaya Pouye dite Aya avait, par la suite, interjeté appel  le 18 janvier dernier. Le parquet général avait requis une relaxation pure et simple à l’endroit d’Aya Pouye, en attendant la décision du juge. L’audience en appel s’est tenue ce lundi. L’ex vice-présidente de la Fédération sénégalaise de basket-ball a été une nouvelle fois condamnée. Concernant le récépissé de l’association qui serait toujours entre ses mains et réclamé par Aïda Ndong, la cour s’est déclarée incompétente pour ordonner sa restitution.

Cependant, selon les informations ,  l’Aaibs souhaiterait qu’Aya rembourse les 40 millions jusqu’au dernier centime. Elle estime ainsi, que  les 5 millions qu’elle doit verser à l’amicale des anciennes Basket sont insuffisants. Et d’après nos sources, si le juge a  allégé la peine d’Aya, c’est parce que cette dernière aurait présenté des documents pour justifier ces dépenses pendant son mandat. Des preuves réfutées par Aïda Ndong et ses copines qui soutiennent que ces documents ne sont pas fiables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici