Accueil Education Journées sans ticket à l’UGB : “Près de 40 millions de pertes...

Journées sans ticket à l’UGB : “Près de 40 millions de pertes en 29 jours” (Directeur Crous)

77
0

Le directeur du centre des Œuvres universitaires et sociales de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, Pape Ibrahima Faye a alerté sur les conséquences énormes  qu’engendrent les journées sans ticket initiées depuis quelques jours par les étudiants.

Selon Pape Ibrahima Faye, “depuis le début de cette année 2021, les six cent quatre-vingt-seize (696) heures de Journées sans ticket (JST), ou ’’Guenté Toubab’’, correspondant à 29 jours, où les étudiants se sont restaurés gratuitement, a constitué une baisse de recettes internes de près de quarante millions (40.000.000) francs CFA”.
A cet effet, le CROUS a décidé de suspendre toutes les prestations des restaurants à chaque fois que des journées sans tickets sont organisées par la communauté estudiantine.
« Les repas étant subventionnés par l’État du Sénégal, ces 29 jours (pour un mois qui en compte 31) de « JST » équivalent à Trois cent soixante millions (360.000.000) francs CFA que le CROUS devra payer aux repreneurs qui se sont acquittés de leurs devoirs, à savoir préparer et servir aux étudiants quatre cent-quarante-trois mille sept cent quatorze (443.714) repas”, soutient M. Faye.
Avant de poursuivre : “une telle situation ne peut prospérer au risque de détruire notre outil de travail”.
La Direction du CROUS, par la voix de son Directeur Papa Ibrahima Faye,  réitère son ouverture au dialogue à l’endroit des responsables des étudiants et veillera, conformément à sa mission, à l’amélioration des conditions de vie des étudiants dans ses campus sociaux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici