Accueil Actualité Plainte contre Ousmane Sonko : Tout ce que vous devez savoir sur...

Plainte contre Ousmane Sonko : Tout ce que vous devez savoir sur l’accusatrice Adji Sarr, sa patronne, le salon

61
0

Ousmane Sonko, leader du Pastef est dans de sales draps. Il est accusé de viols répétés et de menaces de mort par une employée du Salon « S…. Beauty » de F… Coulibaly, se trouvant à Sacré-Cœur. Sa victime s’appelle Adji Sarr. En sa qualité de client, Sonko passait régulièrement, dans ce Salon

Adji Sarr, dit ne plus pouvoir continuer à subir les assauts répétés . Déterminée à en finir, elle a décidé de porter l’affaire devant les juridictions compétentes. « Je n’arrive plus à vivre sous ses viols répétés », se plaint-elle.

La victime s’estime aujourd’hui, avoir une vie transformée, un stress perpétuel et une honte de son corps, consécutifs aux viols répétés. Hier seulement, révèle-t-elle, Sonko l’a envoyé un autre message, disant qu’il allait passer et de l’attendre. Suffisant pour elle de saisir la justice afin de mettre fin à son calvaire au goût fade et insipide.

sanslimitesn

 

Ousmane Sonko, le leader de Pastef les Patriotes, ferait l’objet d’une plainte de la part d’une certaine A. Sarr, âgée d’une vingtaine d’années. Cette dernière qui a saisi le Commandant de la Section Recherches de la Gendarmerie de Colobane, le 2 février dernier, accuse le Patriote de l’avoir violée et menacée de mort, lit-on dans Les Echos.

Sonko nie, la dame persiste

Joint au téléphone par nos confrères des « Echos », Ousmane Sonko dit n’avoir été informé d’aucune plainte à son encontre, ni par huissier ni par assignation, ni par signification. Mais selon nos sources, la dame A. Sarr, qui travaille dans un salon de massage sis à Sacré-Coeur 3, a été longuement auditionnée, à deux reprises, par les enquêteurs de la Section Recherches, de même que la propriétaire du salon.

Des faveurs sexuelles après chaque massage, selon la victime

Mieux, elle a été envoyée chez un spécialiste pour des prélèvements. Dans sa plainte, la dame affirme que Sonko se présente régulièrement en qualité de client pour des séances de massage, mais à la fin, il exige toujours des faveurs sexuelles. Elle poursuit que devant son refus d’assouvir ses pulsions, le leader de Pastef l’a étranglée et contrainte à avoir des rapports sexuels avec lui, informe Les Echos.

Les “supposées menaces” de Sonko

Confuse, et prise de honte, elle a indiqué avoir gardé le silence sur cet acte, espérant que cela ne se reproduirait pas. « Mal m’en a pris, puisqu’il revient régulièrement et me contraint d’avoir des relations sexuelles avec lui, sous la menace de me faire disparaître de la surface de la terre compte tenu de sa toute puissance et de sa position dans le pays », écrit la dame relayée par Les Echos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici