Accueil Actualité Les témoignages d’un ancien prof de Diary Sow et de ses camarades...

Les témoignages d’un ancien prof de Diary Sow et de ses camarades de << les élites sénégalaises >>

75
0

La disparution de Diary Sow inquiète plus d’un. Perdue de vue depuis plus d’une semaine, ses amis(es), parents et proches peinent à s’y faire. Où peut-elle se trouver actuellement ? Une énigme pour son ancien professeur de Physique-Chimie, Amadou Yacine Diatta, au lycée scientifique d’excellence de Diourbel. Les vocables lui faisant défaut, M.Diatta laisse entendre, au bout du fil : << Honnêtement, j’ai retourné la question dans tous les sens, je n’arrive pas à l’expliquer. Une Diarry qui perd sciemment des cours, je ne comprendrais pas.>> Mis au parfum depuis plus de 48H par ses camarades, il cherche par tous les moyens à comprendre cette disparition qui perturbe même sa concentration avec ses actuels élèves. << Ce matin (hier), j’ai fait un cours catastrophique par ce que ça me prend un peu la tête >>, poursuit M.Diatta. Marqué par Diary Sow durant les trois années qu’il l’a encadrée en Physique-Chimie au lycée scientifique d’excellence de Diourbel, ce professeur fonde beaucoup d’espoir sur l’étudiante. << Elle était toujours motivée, elle venait motivée, elle venait m’apporter des esquisses de solutions qu’elle avait présentées et souvent, elle n’était pas d’accord avec moi sur toute chose que je présentais et notre débat tournait autour de cela >>. Pour lui, c’est comme ça que Diary Sow s’est construite pour être la meilleure. << En seconde, elle avait 14/20 et puis aprés 17,18/20. En terminale S1, ses deux dernières évaluations et même la composition, elle avait 20/20. Ce qu’elle a confirmé au Baccalauréat >>, se souvient Amadou Yacine Diatta. Pour lui permettre de se concentrer sur ses examens, ce dernier s’est éloigné d’elle. << ces derniers moments, on ne se parlait pas beaucoup pour qu’elle puisse se consacrer à ses études. Mais par moments, on arrivait à se parler dans la toile, c’est comme ça que j’avais souvent de ses nouvelles et je suivais ses posts aussi >>, souligne son ancien prof de PC. Qui témoigne : << très correcte, travailleuse ! Je ne comprendrais pas que Diary, sciemment, reste 3 jours sans faire cours.>> Au bout du fil, Amadou Yacine Diatta poursuit : << Je l’ai surprise plusieurs fois courir, en descendant les escaliers par quatre pour aller très rapidement faire ses besoins et revenir, histoire de ne pas rater des cours. Un profil comme ça, ça ne se comprend pas qu’elle reste sciemment à la maison sans aller faire cours.>> Malgré toutes ces bonnes appréciations sur la portée disparue, M.Diatta prend du recul en affirmant : << sauf chose changeante de l’homme, alors ça sera un changement radical.>>

Le cri de désespoir des << élites sénégalaises >>

La disparition de Diary Sow inquiète aussi des camarades de l’organisation << Les élites sénégalaises >> dont elle est la vice présidente de la section. A travers des messages vidéo, des membres de ladite organisation ont lancé leur cri de désespoir.

Ndiaye Dia, président de l’organisation des << Élites sénégalaises >>

<< Diary était une membre active, honnête dans son engagement et qui n’a jamais ménagé d’efforts pour la réalisation de chacun des objectifs qui sont fixés au sein de l’organisation. En plus de cela, sa pertinence, sa brillance d’idées et ses fortes qualités humaines et intéllectuelles nous manquent déjà. Par la voix de toutes les élites, nous exprimons toute notre solidarité envers sa famille, ses amis et nous ne ménagerons aucun effort pour que Diary soit retrouvée saine et sauve dans les plus brefs délais.>>

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici