mercredi, septembre 22, 2021
Accueil A la une Italie-Angleterre: les Anglais retirent leur médaille et créent la polémique

Italie-Angleterre: les Anglais retirent leur médaille et créent la polémique

31
0

 

Ce n’était pas le plan. Après avoir disputé la majorité de ses matchs à Wembley (à l’exception du quart de finale à Rome), l’Angleterre s’imaginait remporter le premier Euro de son histoire à domicile. Mais cela ne s’est pas passé comme prévu et les Three Lions ont trébuché sur la dernière marche face à l’Italie en finale (1-1, 3 tab 2). Rendant le passage sur le podium protocolaire très douloureux.Comme le veut la tradition, les finalistes ont défilé avant les vainqueurs devant les officiels pour recevoir leurs récompenses: quelques mots de réconfort et une médaille d’argent au goût des regrets éternels.

Celle-ci pesait très lourd autour du cou des Three Lions. La majorité des joueurs a retiré la breloque aussitôt après l’avoir reçue des mains d’Aleksander Ceferin, président de l’UEFA. La séquence a particulièrement fait réagir sur les réseaux sociaux notamment quand plusieurs joueurs non utilisés pour la finale – Ben Chilwell, Dominic Calvert-Levin, Phil Foden, Reece James et Jude Bellingham – ont enlevé leur métal sans même avoir attendu de quitter le podium. Avant eux, les tauliers comme Harry Kane, Harry Maguire, Jack Grealish , Luke Shaw au Raheem Sterling avaient réagi de la même manière. Un comportement habituel chez les finalistes déçus mais largement critiqués par les fans anglais sur les réseaux sociaux. Ces derniers pointent majoritairement le manque de respect et d’humilité de leurs joueurs, leur comportement puéril. Ils les exhortent aussi à afficher leur fierté après avoir atteint une première finale depuis la Coupe du monde en 1966. Gareth Southgate, le sélectionneur et quelques joueurs (Jordan Henderson, John Stones ou Tyrone Mings) ont, eux, conservé plus longuement leur médaille. Une histoire d’appréciation. En 2016, les joueurs de l’équipe de France avaient aussi retiré leur breloque après la défaite à domicile en finale face au Portugal (1-0 , a.p.).

Ce débat est éternel et quelques sportifs de haut-niveau ont pris la défense des Anglais. Le basketteur français, Evan Fournier, avait rangé sa médaille de bronze lors de la Coupe du monde de basket en 2019. “Ah, ce débat de porter la médaille autour du coup après une défaite, ça me fait bien rire”, a-t-il écrit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici