lundi, septembre 27, 2021
Accueil A la une Ethiopie: les autorités rebelles appellent à chasser “les ennemis” du Tigré

Ethiopie: les autorités rebelles appellent à chasser “les ennemis” du Tigré

22
0

 

Les autorités dissidentes de la région du Tigré, en Ethiopie, ont assuré que leur lutte allait “s’intensifier” jusqu’à ce que tous les “ennemis” quittent la région, laissant entendre que les combats se poursuivraient malgré un cessez-le-feu décrété par le gouvernement éthiopien.Ce cessez-le feu a été annoncé lundi soir après l’entrée dans la capitale régionale Mekele de forces loyales à ces anciennes autorités, issues du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF).

La ville avait été prise par l’armée fédérale le 28 novembre 2020, trois semaines après le lancement par le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed d’une offensive pour renverser les autorités locales du TPLF.

Cette opération de “maintien de l’ordre” avait été décidée après que les forces pro-TPLF eurent attaqué des bases militaires, avait justifié Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019 pour la réconciliation avec l’Erythrée.

Malgré la victoire proclamée après la chute de Mekele, les combats n’ont jamais cessé entre les forces pro-TPLF, les Forces de défense du Tigré (TDF), et l’armée fédérale éthiopienne, épaulée par des troupes des autorités régionales voisines de l’Amhara et l’armée de l’Erythrée, pays frontalier du Tigré.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici