lundi, septembre 27, 2021
Accueil A la une Editorial : La pédagogie de l’exemplarité !

Editorial : La pédagogie de l’exemplarité !

48
0

Avant de vous livrer la teneur de la pensée du jour, à l’occasion des cent premiers jours du Président de la République, Mohamed Bazoum, permettez-moi, chers fidèles lecteurs, de vous raconter un fait divers qui m’était arrivé personnellement. Un jour, alors que j’étais dans mon bureau, à travers les haut-parleurs placés sur le minaret de la mosquée du vendredi de la Place du Petit-Marché, me parvenaient les échos d’un prêche très instructif. Le sujet du prêche avait trait au comportement exemplaire des grands prédicateurs musulmans des premières heures de l’Islam. En effet, d’après ce prêcheur, lorsque ces éminents prédicateurs se rendaient dans une localité donnée pour prêcher la bonne parole d’Allah Le Très Haut et celle de son Prophète (PSL), eussent-ils y passé un jour, deux jours, voire une semaine, avant même de s’adresser aux habitants de la localité, rien que par leur comportement exemplaire durant ce bref séjour vis-à-vis de leurs hôtes, ils marquaient déjà les esprits par la sagesse profonde qui accompagnait chacun de leurs actes. Par leur attitude hautement positive, ils réussissaient à toucher la conviction intime de leur auditoire déjà tombé sous le charme de l’approche comportementale de la veille.

Les techniques contemporaines de communication et marketing doivent, sans doute, beaucoup à cette approche pédagogique, lorsqu’elles font de l’origine du message une des clés de la réussite du message dans la perspective de conquérir le maximum de public.

Dans la vie ordinaire, la vie de tous les jours, cela s’appelle prêcher par le bon exemple, c’est-à-dire incarner soi-même ce à quoi on exhorte les autres. Un message devient plus réceptif auprès d’un public lorsque le porteur de ce message en représente l’illustration parfaite. Combien de guerriers, émoussés sur le champ des batailles, ont-ils continué à se battre jusqu’à la mort, par ce que tout simplement, leur empereur était à leurs côtés, dans les tranchées, endurant les mêmes souffrances et risquant sa peau comme eux ?

C’est en montrant la voie à suivre, mieux, en incarnant soi-même véritablement ce que l’on croit être le Bien, que le chef, le bon chef, le vrai chef parvient toujours à gagner le respect des ‘’ brebis que le Créateur a bien voulu placer sous sa garde’’, pour emprunter cette belle formule biblique qui ne déplairait sans doute pas à nos compatriotes de la foi chrétienne afin de respecter ce principe républicain de la laïcité contenu dans notre Loi fondamentale. De son côté, le grand maître spirituel chinois de l’Antiquité, Confucius, enseignait justement à ses disciples cette profonde sagesse : « Si tu rencontres un homme de valeur, cherche à lui ressembler. Si tu rencontres un homme médiocre, corrige tes défauts en lui » !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici