Accueil Actualité Accusés de détention et usage de drogue : Le petit frère du...

Accusés de détention et usage de drogue : Le petit frère du promoteur de lutte Aziz Ndiaye et son ami relaxés au bénéfice du doute

70
0

Ils ont clamé leur innocence. Alioune Badara Ndiaye dit Badou Ndiaye, petit frère de l’ancien promoteur de lutte, Aziz Ndiaye et son ami, Habib Faye sont libres. Arrêtés par les éléments de l’Office Central de Repression du Trafic Illicite de Stupéfiants (Octris) pour détention présumé de drogue, ils ont été relaxés hier mercredi, au bénéfice du doute par le tribunal des flagrants délits. Les éléments de l’Octris avaient reçu une information anonyme sur un réseau de trafic de drogue à Guédiawaye. Et, des indices les ont menés à Habib Faye, en vacances au Sénégal. Aprés une filature discrète, les policiers ont réussi à localiser et arrêter le vacancier. Mais le suspect n’était pas seul. Il était en compagnie de Alioune Badara Ndiaye, jeune frère de l’ancien promoteur de lutte, Aziz Ndiaye. Les policiers avaient découvert par devers Habib Faye des pions en forme de pilules. Alioune Badara Ndiaye avait pris la fuite avant d’être arrêté, à son tour, par la police.
Entendu, il a nié la détention de drogue, mais sera placé sous mandat de dépôt le 09 février, comme son ami, Habib Faye. Ils ont comparu hier mercredi, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour détention et usage de drogue. Habib n’a pas reconnu la paternité des propos à lui attribués sur le procés-verbal de Police. Sa position a été confortée par Alioune Badara Ndiaye. Le procureur de la République a requis l’application de la loi pénale et la défense a plaidé la relaxe du fait que les policiers n’ont pas trouvé de la drogue sur les mis en cause. Au terme du procés, le tribunal a accordé le doute aux prévenus et les a relaxés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici