Accueil A la une Hajj 2021 : L’Arabie Saoudite autorise seulement 60.000 personnes

Hajj 2021 : L’Arabie Saoudite autorise seulement 60.000 personnes

109
0

La décision prise par l’Arabie Saoudite pour le hajj 2021 risque de surprendre plus d’un. Cette année, seulement 60.000 personnes du monde entier vont effectuer le Hajj a annoncé le ministère saoudien de la Santé.

Depuis l’éclosion de la pandémie de COVID-19, ce sera la première fois que l’Arabie Saoudite décide d’autoriser seulement 60.000 personnes du monde entier à effectuer le Hajj cette année, a déclaré samedi le ministère saoudien de la Santé. Le ministère saoudien de la Santé a déclaré qu’il autorisait les pèlerins du Hadj à l’étranger pour l’événement annuel en juillet, mais ce sera à une échelle plus petite que la période pré pandémique.

45 000 pèlerins de l’extérieur du pays seront alloués et 15 000 de l’intérieur du Royaume, a indiqué le ministère de la Santé. Représentant spécial du Premier ministre pakistanais sur l’harmonie religieuse, Maulana Tahir Ashrafi a également confirmé la décision de l’Arabie saoudite sur SAMAA TV. Le Royaume d’Arabie saoudite a levé l’interdiction des vols internationaux à partir du 17 mai 2021, le Hajj étant prévu du 17 juillet au 22 juillet 2021.

Points clés pour le Hajj 2021 :
• Seuls 60 000 Hujjaj seront programmés pour effectuer le Hajj cette année, qui comprend des pèlerins locaux et étrangers.
• Ceux qui exécutent le Hajj doivent être âgés de 18 à 60 ans.
• Ceux qui accomplissent le Hajj doivent être en bonne santé.
• Ceux qui pratiquent le Hajj ne doivent pas avoir été hospitalisés pour une maladie au cours des six derniers mois précédant leur voyage pour le Hajj. (une preuve est requise)
• Les pèlerins doivent avoir reçu les deux doses de vaccin avec un carnet de vaccination fourni par l’organisation sanitaire / hôpital / ministère de chaque pays. (preuve requise)
• Le vaccin utilisé doit figurer sur la liste approuvée reconnue par le ministère de la Santé du Royaume d’Arabie saoudite.
• Les pèlerins doivent être mis en quarantaine pendant trois jours s’ils sont classés comme pèlerins étrangers dès leur arrivée au Royaume d’Arabie saoudite.

Plus tôt cette semaine, le Royaume d’Arabie saoudite a annoncé qu’il autoriserait les pèlerins de l’extérieur du pays à effectuer le pèlerinage cette année. La semaine dernière, l’Arabie saoudite a mis en garde les citoyens contre les voyages dans 13 pays, dont l’Inde, sans autorisation en raison de problèmes de sécurité et d’instabilité dans plusieurs pays, tandis que la pandémie de COVID-19 se poursuivait et que de nouvelles souches du virus se propageaient à d’autres pays.

 

Rewmi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici